La Zen Attitude RH dans la Voix du Nord

Un article de La Voix du Nord sur la Zen Attitude RH ⬇️

Sur le tapis, il y a Jocelyne Dalle, Annick Traché et Françoise Dupuit, en tenue de fitness. Et Raymond Holle, bien sûr. Ce dernier, en kimono noir, montre les gestes lentement. À la manière des karatékas qui enchaînent leurs katas, mouvements codifiés et harmonieux des membres, du tronc et de la tête, les trois élèves du jour et leur professeur forment un corps de ballet parfaitement synchronisé.
Qu’est-ce que la Zen Attitude leur apporte ? Pour Jocelyne, la réponse fuse : « La souplesse, bien sûr ! ». Raymond Holle embraie aussitôt : « Oui, c’est vrai que c’est quelque chose qui revient souvent. Par exemple, notre adhérent le plus âgé, qui a 82 ans, m’a dit l’autre jour qu’il réussissait désormais à nouer facilement ses lacets alors qu’avant, il n’y parvenait plus ». Pas étonnant que, selon Raymond Holle, plusieurs kinésithérapeutes et des médecins recommandent cette activité physique douce à certains de leurs patients.

Bon aussi pour l’esprit

Mais les bienfaits physiques ne sont apparemment pas les seuls : « Quand on maîtrise bien les mouvements et les enchaînements, on peut fermer les yeux et on est dans sa bulle. Ça permet vraiment de se déconnecter » résume Annick, qui a commencé les séances de Zen Attitude au moment où elle prenait sa retraite.
Normal : pour monter sa méthode Zen Attitude, Raymond Holle, titulaire d’un diplôme d’État d’enseignement des arts martiaux, emprunte des mouvements aux sports de combat (il pratique certains d’entre eux depuis 40 ans) tels que le karaté (il a une ceinture noire 3e dan), l’aïkido, le taekwondo ou le krav-maga et il s’appuie aussi sur des disciplines ou des pratiques corporelles d’éducation de l’esprit comme le yoga, le qi gong, le taï-chi-chuan ou le Pilates. Exercices de respiration et de relaxation font donc partie des séances qui, en outre, se font sur un fond musical et sonore de relaxation.
Autres bienfaits qui sont cités Françoise Dupuit : « Cette pratique demande aussi des efforts de mémoire pour retenir les enchaînements. Et c’est excellent pour l’équilibre et la coordination des mouvements ». « Enfin, ajoute Annick, c’est très bien aussi pour les personnes qui se sentent seules. ça leur permet de rencontrer d’autres personnes. Et l’ambiance est tellement bonne que, lorsque les cours sont interrompus, pendant l’été, nous continuons de nous voir, à plusieurs adhérents, pour faire des petites randonnées ensemble ».

Pour les seniors mais pas seulement

– Depuis quatre ans, le Prémesquois Raymond Holle a ouvert plusieurs cours dans les communes du secteur auxquels adhèrent en tout environ 150 personnes. Même si elles sont aussi fréquentées par des trentenaires et des quadragénaires, les séances sont destinées prioritairement aux personnes de 50 ans et plus. C’est d’ailleurs pour cette raison, par exemple, que le CCAS d’Haubourdin, dans le cadre de ses actions santé auprès des seniors, peut financer une partie de la cotisation annuelle pour les personnes aux ressources limitées.
– M. Holle, qui a déposé sa méthode « Zen Attitude RH » (pour Raymond Holle), pour la faire officiellement breveter, s’apprête à créer une fédération auxquelles pourront adhérer des clubs et associations. Pour faire vivre ces clubs, il lancera prochainement des formations destinées à d’autres instructeurs.
– L’inscription est de 20 € et la cotisation annuelle de 120 €. Cela donne droit à toutes les séances des associations Zen Attitude du secteur pendant toute l’année (sauf aux vacances). Les séances ont lieu à Haubourdin (lundi de 9 h 30 à 10 h 30, à la salle municipale de gymnastique, avenue de Beaupré, mise à disposition gratuitement par la ville), Beaucamps-Ligny, Prémesques, Lompret, Pérenchies, Erquinghem-Lys. La première séance de découverte est offerte à ceux qui veulent tester avant de s’engager. Reprise en septembre. Renseignements au 06 12 18 39 42.